Archives de l’auteur : adminBoxe

Les salles de boxe désormais également fermées aux mineurs

Lors de son allocution du jeudi 14 janvier, le Premier ministre Jean Castex a annoncé un nouveau durcissement des mesures sanitaires.

Outre les pratiquants adultes qui ne sont toujours pas autorisés à reprendre le sport en salle, les mineurs se voient désormais également refusés l’accès aux gymnases, dans le cadre scolaire comme extrascolaire.

Les sports de combat accusent un nouveau coup dur suite à ce développement de la situation n’allant pas dans le sens espéré.

Le Président de la FF Boxe, André Martin déclare « Comme l’on pouvait le redouter les nouvelles mesures du Gouvernement ne vont pas dans le sens d’une reprise de la pratique pour tous. La communauté de la boxe et du sport français dans son ensemble se retrouve toujours plus en difficulté. Il nous faut faire preuve d’une grande solidarité pour surmonter ensemble cette épreuve« .

A défaut de ne pouvoir pratiquer de manière collective, la FF Boxe encourage ses licenciés à maintenir une activité physique régulière et à prendre soin de leur santé comme ils le peuvent, en s’entraînant à l’extérieur ou chez soit, toujours dans le respect des mesures gouvernementales.

L’école de boxe ré-ouvre ses portes à compter du 15 décembre.

Les jeunes boxeurs de l’école de boxe – Vienne et Péage de Roussillon – sont donc habilités à retrouver le chemin de la salle et à s’entraîner à compter de la mi-décembre. Par ailleurs, les clubs auront la possibilité d’organiser des stages à leur intention durant la période des fêtes. Dans tous les cas, les contenus pédagogiques devront scrupuleusement respecter le « Protocole de reprise d’activités sportives des mineurs », publié par le ministère des Sports, lequel bannit notamment toute forme d’opposition.

Vienne, entraînement du samedi 23 décembre 2020 (photo J.P Rousset)

L’étau se desserre… un peu

Dans son allocution télévisée du 24 novembre, le Président de la République, Emmanuel Macron, a précisé les pistes du déconfinement. Pour ce qui est des sports, et en particulier de ceux qui se déroulent en intérieur, le retour à la normale n’est pas pour demain.

Le déconfinement se déclinera en trois phases. A compter du 28 novembre, seules les activités extrasolaires en plein air des mineurs seront de nouveau permises. Ce qui signifie que les jeunes licenciés des clubs de boxe ne seront toujours pas autorisés à reprendre le chemin de la salle. Ils ne le seront, si tout va bien, qu’à partir du 15 décembre, date à laquelle les activités extrascolaires en intérieur seront possibles. Les jeunes pourront alors aller à l’entraînement gants aux poings, à condition, toutefois, que la France soit repassée en dessus du seuil des 5 000 contaminations quotidiennes. (…)

UNE RÉOUVERTURE DES SALLES AUX ADULTES LE 20 JANVIER ?

Quid de la pratique des adultes, en particulier des sports de combat, lesquels inquiètent plus particulièrement le Gouvernement ? Là, l’Exécutif entretient le flou et la famille du noble art commence à trouver le temps plus que long, redoutant les pertes en ligne. La troisième étape du processus est en effet programmée le 20 janvier. Si la situation sanitaire évolue favorablement, les salles de sport seront habilitées à rouvrir leurs portes à tout le monde, y compris aux seniors. Par conséquent, il devrait en aller de même pour les associations pugilistiques. Cependant, à ce jour, cela demeure une forte probabilité et non un acquis.

Par Alexandre TERRINI Publié le 25.11.2020
L’étau se desserre… un peu – Fédération Française de Boxe (ffboxe.com)

Info CONFINEMENT BIS

Suite aux dernières annonces gouvernementales, de nouvelles restrictions seront applicables dans les ÉQUIPEMENTS SPORTIFS VIENNOIS à compter du vendredi 30 octobre à 00h et jusqu’au 1er décembre inclus.

Pour tous les équipements sportifs : fermeture OBLIGATOIRE

En clair, , TOUS les cours ADULTES et ENFANTS sont ANNULES jusqu’au 01 décembre.

Afin de compenser, nous ouvrirons entre Noël et le Jour de l’ an et en juillet.

Bon courage pour cette nouvelle épreuve collective.

Nouveauté pour cette saison, Cours particuliers….

Vous désirez être suivi par un coach personnel, trois formules sont à votre disposition :

Vous avez pris le forfait annuel, qui donne accès à toutes les installations et cours proposés, il vous en coutera en plus 30€ de l’heure.

Vous ne voulez pas prendre le forfait annuel, il vous en coutera 40€ de l’heure, + 10€ le premier cours pour l’assurance. Certificat Médical obligatoire.

A l’extérieur du club, à voir avec le professeur pour le tarif horaire et le déplacement.

Pour tout renseignement complémentaire : tel. 04 74 31 61 02 ou par courriel operroti@sfr.fr.